Les spécifications HTML 5

Plusieurs acteurs du Web le demandaient, y compris Microsoft qui met pourtant peu d'empressement à l'implémenter, la spécification HTML 5 doit être divisée en plusieurs documents avec des auteurs différents.

Il faut rappeler qu'il n'est pas prévu de finaliser le nouveau format du Web avant 2012 et que la recommandation devrait être déclarée en 2014. Originalement la date prévue était 2020 mais le W3C s'est ravisé.

Cela a été annoncé officiellement par le WHATWG, il va maintenant développer librement HTML en toute indépendance vis à vis du W3C qui s'en tient à une version fixée nommée HTML 5. Le HTML libre va donc être développé jour après jour en fonction des demandes des éditeurs de navigateurs sans attendre l'approbation du W3C.
Cela ne va pas vraiment changer la vie des webmasters qui utilisent déjà les nouvelles fonctions seulement quand elles sont implémentées par les principaux navigateurs. Ian Hickson ne maintient plus la version W3C et se consacrera au HTML libre.

L'auteur de la spécification en cours, Ian Hickson, fait appel aux auteurs et propose que l'on définisse les parties suivantes comme spécifications indépendantes...

La spécification actuelle:

Les découpages proposés ou réalisés (ils ont alors un lien):

  1. Canvas 2D Context.
  2. Web Workers.
  3. Web Storage.
    API de stockage de données. Utilisable depuis longtemps.
  4. WebSocket API.
    Transfert de données bidirectionnel. Cette API est finalisée, implémentée et utilisable notamment avec Node.js. A ne pas confondre avec le Protocole Web Socket qui est défini par IETF.
  5. Server-Sent Events.
    API des évènements envoyés par le serveur.
  6. WebRTC.
    Un standard majeur et compliqué à achever.
  7. WebVTT.
  8. Web Messaging.
  9. Microdata.
  10. RDFa.
  11. DOM Parsing and Serialization.
    Interfaces DOM. Définition de HTMLCollection et autres listes.
  12. Shadow DOM.
  13. Web Intents.
  14. Polyglot Markup: HTML-Compatible XHTML Documents.
  15. Techniques for providing useful text alternatives.
    Enrichir la balise alt.
  16. Editing APIs.
  17. Media Capture.
  18. Canvas 3D.
    Définir l'API. Ce qui semble fait dans WebGL.
  19. UndoManager.
    Gestionnaire d'undo et redo (défaire ou refaire).
  20. DOM de feuille de style.
    Définir une API de feuille de style alternative.
  21. Rendu HTML 5 et interaction des agents utilisateurs.
  22. Evènements d'interactions.
    Faire interagir de la part de l'utilisateur la souris, le clavier avec les évènements DOM.
  23. URL.
    Gestion des URLs et des erreurs d'adresses.
  24. Type de contenu.
    Gestion des erreurs sur les types de contenus.

Noter que HTML 5 a déjà vécu une telle division, les éléments suivants qui en faisaient partie en avaient été séparés.

Le document cité précédemment indique ce que l'on attend d'un auteur de spécification, outre la pratique de l'anglais.

Cette division du travail va-t-elle accélérer la standardisation du format? Si les nouveaux auteurs sont aussi actifs que l'ont été jusqu'ici les auteurs pour l'objet Windows, on peut en douter.

Spécifications déjà séparées

Les documents de travail suivant sont développés séparement:

Références

© 2008-2012 Xul.fr