Intenterface, les intentions dans l'interface

Ubuntu lance un nouveau type d'interface utilisateur contextuel basé sur ce qu'il comprend des intentions.

Les menus vont-ils disparaître des interfaces utilisateurs? Un pas a été fait dans ce sens par Ubuntu avec le concept Head-Up Display (HUD) dans Unity, son interface propre qui remplace Gnome et KDE.

Les menus sont supprimés et remplacés par une liste qui interprête les intentions de l'utilisateur et lui fournit les commandes utiles dans le contexte. L'interface devient "intent-drived", définie par l'intention supposée de l'utilisateur.
Pourtant les menus ont l'avantage de montrer les options possibles à l'utilisateur débutant. Mais cet avantage devient un inconvénient une fois que l'on maîtise parfaitement le logiciel, c'est un fait.
On contraire, le système d'Unity propose une boite de commande avec auto-complétion et affiche les options les plus souvent utilisées dans le contexte, comme on le voit sur l'image ci-dessous.
En fait HUD est capable de voir à un instant donné dans le travail, toutes les commandes que vous pouvez passer, et les affiche à la manière du moteur de recherche de Google.

Cette capacité de suggestion est un moyen de découvrir toutes les options possibles avec un encombrement minimal sur le bureau, ce qui convient aux mobiles... mais ils n'ont pas de clavier!
Le développeur doit ajouter le système à son application et aussi fournir une sorte de carte pour présenter les fonctions de celle-ci.

Cliquer sur l'image pour voir la vidéo:

Interface par intentions


Ce système ouvre cependant une autre perspective, la possibilité de remplacer le clavier par la voix. Lorsque l'on donne un ordre, le système recherche la commande la plus proche et permet de redéfinir l'ordre vocal. Avec un peu d'apprentissage - énormément facilité par ce procédé - maîtriser n'importe quel nouveau logiciel deviendra un jeu.

25 janvier 2012.

© Xul.fr